Comme chaque année, Aster organise en collaboration avec les autres associations de protections de la faune européenne, une journée de prospection dans tout l’arc alpin, du Sud de la France au centre de l’Autriche.

Les informations ainsi collectées ce 12 Octobre 2013 sont très importantes pour la conservation de l’espèce. Elles permettent de découvrir de nouveaux lieux de présence du gypaète, de confirmer la présence de couples ou d’individus déjà établis et ainsi de mieux les protéger.

Dans le rapport de Haute-Savoie, une de mes photos prise durant cette journée accompagne les données collectées.

Merci à Asters et à Etienne Marlé pour son compte rendu et son travail.